Billet

Objectif du travail

  • Savoir réagir à une question d’actualité par une analyse critique.
  • Savoir rédiger pour le web
  • Savoir utiliser un des outils de publication web les plus courants
  • Savoir participer et animer une discussion sur le web

Dates

Le billet définitif doit être déposé au plus tard le 15 novembre (9h heure de Paris).

Il sera publié par le professeur sur le blogue du cours, après validation et correction éventuelle,  entre le 16 novembre et le 29 novembre, selon le calendrier indiqué dans la séquence 5.

Où déposer le billet ?

Le livret sera envoyé en respectant les consignes données dans le cahier de la séquence 5. Le billet corrigé sera aussi intégré dans votre livret de cours.

Conseil pour l’écriture

Chaque billet est rédigé par un groupe de deux étudiants, idéalement appartenant à des institutions différentes.

Voici donc quelques conseils pour cette rédaction un peu particulière. Vous trouverez ici et de nombreux exemples de billets rédigés par des étudiants des précédentes sessions de ce cours.

Contenu

Un billet sur un blogue ne présente pas le tour complet d’un sujet ou d’une question. Le propos ne doit pas être bouclé, sinon vous interdisez par avance tout commentaire, puisque tout a été dit. Vous ne devez donc pas reprendre tous les éléments du dossier dont vous rendez compte, mais seulement un ou deux. Vous pouvez aussi présenter votre sujet sous forme de questions dont vous n’avez pas la réponse, mais auxquelles vous amenez des éléments de contexte. Vous pouvez encore proposer des réponses en indiquant qu’il ne s’agit que d’hypothèses. Il s’agit d’un appel à la réflexion collective, la présentation de quelques idées qui vous ont personnellement surpris ou interrogé et que vous partagez avec ceux qui voudront bien les lire.

La présentation doit comporter les informations de contexte suffisantes pour être compréhensible. Mais le lecteur du blog est vraisemblablement déjà un initié du domaine, il n’est pas nécessaire de reprendre des éléments du cours directement.

Pour accrocher le lecteur, et compte-tenu de la forme du blog comme un « journal », il peut être opportun de s’appuyer sur un élément d’actualité ou récent, mais ce n’est pas obligatoire. Vous pouvez aussi reprendre, sous un angle inédit, des éléments anciens. Mais il s’agit bien d’amener quelque chose de nouveau pour que l’on ait envie de vous lire.

Forme

Ne faites pas trop long, sinon vous allez perdre votre lecteur, sur le Web, on picore. Il faut faire court, précis et percutant. Retenir l’attention.. Un billet percutant de 700 mots ou 5000 caractères peut être excellent ; 1.500 mots ou 10.000 caractères, espaces compris, est un grand maximum.

Vous pouvez insérer une image ou encore une vidéo, mais le choix est toujours délicat. Évitez les illustrations décoratives qui n’apportent rien à votre sujet. Une illustration doit rebondir par rapport au texte, soit par une information nouvelle, soit par un contrepoint ou encore par un clin d’œil. Attention, vous devez vérifier que vous disposez du droit de reprendre l’image. Choisissez de préférence une image sous Creative Commons. Enfin, attention au format ! L’image ne doit pas manger toute la place.

Vous allez citer, reprendre des informations et les commenter, c’est aussi le principe du blog qui s’appuie largement sur la plasticité de l’information et ne cherche pas, sauf exception, à présenter de la littérature originale. L’originalité vient plus de la mise en avant et en relation, parfois inattendue, d’éléments disponibles par ailleurs.

Toutes les références doivent comprendre un lien. C’est encore un principe du blog. A la différence du journal, le lecteur doit pouvoir vérifier par lui-même la pertinence des sources. C’est aussi ce qui fait la vitalité de la blogosphère, les liens croisés entre blogues qui incitent à la conversation. Il faut donc des liens dans votre billet, pas trop tout de même pour que le lecteur ne perde pas le fil de votre propos. Il vous faut suivre régulièrement (= tous les jours) l’actualité des blogs du domaine, ou d’autres encore, notamment par Twitter ou fil RSS, pour alimenter les liens de votre billet.

Vous devez être particulièrement attentif au style. Il ne doit pas être trop académique, mais pourtant soigné. Votre lecteur peut facilement s’enfuir, il faut capter son attention, l’accrocher et l’intéresser. Il est opportun d’écrire à la première personne. Dans un blog vous vous engagez personnellement. Vous interprétez l’information.

Enfin le titre doit être choisi avec soin. Il sera repris sur les différents fils. Attractivité et sincérité, la promesse doit être suffisamment alléchante, mais ne pas tromper le futur lecteur.

Animation de la discussion

Vos camarades seront invités à mettre des commentaires sous votre billet. D’autres personnes extérieures pourront aussi intervenir puisque votre billet sera public. Vous devrez animer cette discussion. Il n’est pas obligatoire de réagir après chaque commentaire déposé. Vous pouvez réunir plusieurs de vos réponses dans un commentaire, mais vous devez impérativement répondre à chacun en montrant que vous êtes attentifs.

A la fin de la période, soit au plus tard le 6 décembre, vous devez faire une synthèse reprenant les principaux apports de la discussion sous votre billet par un commentaire.

Commentaires sous les billets d’autres étudiants

Inversement, vous serez invités à déposer un commentaire sous au moins deux billets de vos camarades, choisis dans les deux vagues où votre billet n’est pas publié. Vous pouvez, évidemment par ailleurs, commenter tous les billets que vous souhaitez.

Un commentaire doit être argumenté. Il ne se résume pas à une approbation ou une désapprobation. Comme pour le billet, toutes vos affirmations doivent être référencées par des liens, de façon à permettre au lecteur d’élargir son horizon ou, tout simplement, de vérifier votre propos.

Critères d’évaluation

Le billet est noté sur 20% :

  • 10% seront réservé au fond (compréhension de la question, pertinence de la réponse, originalité du traitement)
  • 5% concerneront la forme
  • 5% concerneront l’animation de la discussion et sa synthèse sous votre billet

Vos commentaires sous les autres billets seront évalués dans les 5% réservés à la participation aux discussions, annotations, tweets et commentaires.